Le ralenti instable : défaut courant sur la VW Polo 9N

Publié le : 20 janvier 20225 mins de lecture

Les Polos des années 2000 ont connu certaines imperfections, bien que le moteur soit 3 cylindres. Quant à la Polo 1.4 essence, le problème se trouve surtout au niveau du ralenti qui est instable. Quelles pourraient donc être les causes de ce défaut? Commet se manifestent les symptômes et quelles en sont les solutions?

Les causes du ralenti chez la VW Polo 9N

Beaucoup de facteurs peuvent causer le problème du ralenti chez les Polos essence diesel ou 1.2 essence. Cependant, avant toute chose, il faudra commercer par le constat de visu de la couleur de fumées de l’échappement, puis du compartiment de moteur et des anomalies enregistrées par le calculateur moteur. En effet, la présence des fumées noires indique le mélange d’air et du carburant qui peut être occasionné par le dérèglement du capteur de température d’eau par le filtre à air bouché. Les fumées blanches dénotent l’existence de l’eau ou de liquide dans les cylindres ou l’admission. Au niveau du compartiment de moteur, il faut s’assurer qu’aucun câble ne soit débranché comme les durites. Il faudra vérifier également les anomalies enregistrées par le calculateur moteur. Souvent, le problème se trouve sur les composants électriques. Outre cette analyse visuelle, deux  situations peuvent être également à l’origine de l’instabilité du ralenti, à savoir: l’obstruction du ralenti et le besoin d’un réglage de la part du ralenti. Afin de résoudre les problèmes de ralenti instable, trouvez vos pièces nécessaires pour le réglage ralenti polo 1.4 essence sur pieces-automobiles.fr.

Pour le moteur essence: problème d’allumage

Le tour de moteur normal doit être compris entre 750 à 900 t/minute. Quand le ralenti est instable, il peut passer de 800 à 1000 t/minute, suivi d’une émission de fumées inhabituelles. Ensuite, le moteur se met à caler étant donné que le régime du ralenti descend au-dessous du seuil. Sur une Polo moteur diesel ou moteur polo 1.2 essence, le ralenti instable se manifeste comme suit: le frein moteur est défaillant, le moteur cale à l’arrêt (stop, rond-point…), le ralenti crée le yoyo à l’arrêt. Quoi qu’il en soit, la voiture marche toujours. La Polo peut faire même des kilomètres, mais  elle se met à caler lors de l’arrêt, et repartir demeure une problématique.

Le ralenti instable moteur diesel de la Polo est souvent accompagné de vibration endormie du moteur. Il peut arriver aussi que la batterie se décharge facilement. Le ralenti qui produit le yoyo peut être lié aux pièces et éléments suivants: capteur de position d’arbre à came HS, décalage de chaîne, vanne EGR HS, catalyseur HS, sondes lambda HS ou encrassées, boitier papillon encrassé ou HS et bobines HS

Les solutions existantes

Si le gicleur de ralenti est bouché, le carburateur dispose au minimum de deux gicleurs qui ressemblent à une grosse vis. Le débouchage du gicleur doit se faire au moyen d’air comprimé. A défaut, il peut être remplacé par la pompe à vélo. Il est formellement déconseillé de le déboucher à l’aide d’un fil de fer ou d’une aiguille. Pour le moteur polo 1.2 essence actuateur de ralenti, le boitier papillon de la Polo 1.2L peut contenir des gaz imbrûlés et ne plus pouvoir contrôler l’air. Il finira alors par être défectueux. Son nettoyage s’impose ainsi. Pour ce faire, désinstallez le boitier papillon de la Polo qui se situe sous le filtre à air dans le cache de protection du moteur. Le nettoyage doit se faire avec un chiffon doux et de l’essence des deux côtés de l’actuateur. Avant la réinstallation du boitier papillon de la Polo, n’oubliez pas de changer le joint. S’il ne s’agit pas de gicleur bouché, il faudra procéder au réglage du ralenti. Pour cette opération, il faudra prendre en compte deux paramètres: régler la vis de butée de papillon ou la vis de volume et dresser la vis de richesse en tenant compte de l’oscillation de variation de la vitesse de rotation.

 

Plan du site